tout savoir sur l'assurance de son camping-car
Conseils et astuces en camping-car

Assurance de camping-car : comment ça marche ?

La vie en camping-car est synonyme de liberté et de grandes aventures. Véritable maison nomade, le camping-car est un mode de voyage qui fait de plus en plus d’adeptes. Certains possèdent le leur avec lequel ils parcourent le monde toute l’année, d’autres optent pour la location lorsqu’ils rêvent d’évasion. Mais pour que ces escapades de rêves se déroulent sans encombre, il est essentiel de souscrire une assurance camping-car. Comment fonctionne-t-elle ? Quelles sont les garanties couvertes ? Que se passe-t-il si l’on voyage à l’étranger en camping-car ? Et pour la location ? Dans cet article, nous répondons à toutes les questions que vous vous posez sur l’assurance de camping-car.

Assurance pour camping-car : quelles sont les garanties obligatoires ?

Comme les autres véhicules terrestres à moteur, le camping-car doit au minimum être couvert par la garantie responsabilité civile, parfois appelée assurance au tiers. Elle permet de couvrir les dommages causés par le véhicule à un tiers, qu’il s’agisse d’un passager ou d’une personne extérieure. Elle ne couvre pas les dommages subis par le conducteur, ni ceux du véhicule. Cette assurance minimale est obligatoire, même lorsque le véhicule n’est pas
en circulation.

Il est vivement recommandé de souscrire un contrat d’assurance camping-car plus couvrant qu’une simple assurance au tiers, et qui comporte par exemple les options suivantes :

  • la garantie individuelle accident, qui indemnise l’assuré en cas de dommages corporels, qu’il soit responsable de l’accident ou non
  • la garantie assistance 0 kilomètre, qui prend en charge les frais engagés par le souscripteur en cas de dépannage et de remorquage du véhicule
  • la garantie sur le contenu du camping-car
  • la garantie vol, bris de glace ou incendie
  • la protection juridique, qui prévoit l’indemnisation de l’assuré au titre des frais engagés en cas de litige
  • etc.

Le prix de l’assurance ne doit pas être le seul critère qui vous pousse à choisir une assurance. En effet, si une couverture limitée est moins chère, les frais engagés en cas de sinistre peuvent être très élevés et seront entièrement à votre charge si vous n’êtes pas couvert. Vous avez la possibilité de souscrire une formule de base en y ajoutant les garanties optionnelles dont vous avez besoin, ou bien d’opter pour une assurance camping-car tous-risques afin d’être couvert en toutes circonstances, bien que des exclusions de garanties s’appliquent.

L’assurance camping-car à l’étranger : comment ça marche ?

Les pays dans lesquels l’assurance de votre camping-car est valable sont mentionnés au dos de votre carte verte et spécifiés dans le contrat. Dans la plupart des cas, le véhicule est couvert dans les pays de l’Union Européenne, mais il convient toutefois de s’en assurer avant de partir en vadrouille hors de France.

De plus, cette couverture à l’étranger n’est généralement valable que 90 jours. Si vous partez dans un pays non couvert par votre assurance ou si vous voyagez pendant plus de 90 jours, il vous faudra souscrire une assurance dans le ou les pays de destination. Rassurez- vous, il est possible de souscrire une assurance temporaire pour camping-car afin d’être couvert le temps de votre voyage.

Dans tous les cas, pour éviter les mauvaises surprises, il est plus prudent de se renseigner sur les réglementations en vigueur dans votre pays de destination, en matière d’assurance, de stationnement, etc.

Location de camping-car : comment s’assurer ?

Pour les propriétaires

Vous êtes propriétaire de camping-car et souhaitez le louer à un particulier pour un usage privé ? Vous en avez parfaitement le droit, si votre contrat d’assurance l’autorise. Il est dans ce cas vivement conseillé d’être couvert par une assurance tous risques, afin que le propriétaire n’ait pas à faire les frais d’un éventuel sinistre causé par le locataire.

En passant par une plateforme de location de camping-cars, vans et fourgons entre particuliers comme Hapee, le camping-car bénéficie systématiquement d’une assurance tous risques temporaire, souscrite au nom du locataire pour toute la durée de la location. Ce système est particulièrement avantageux : il n’y a aucune démarche supplémentaire à
effectuer auprès de l’assureur actuel ou d’un autre assureur, l’assurance vous couvre même si votre assurance initiale ne prévoit pas cette garantie, et votre bonus d’assurance n’est pas engagé en cas de sinistre.

Pour les locataires

Si vous souhaitez louer un camping-car à un propriétaire particulier pour concrétiser un projet de voyage en toute autonomie, vous aurez également besoin d’une assurance. Cette assurance peut être souscrite par le biais du propriétaire lorsque la location se fait de particulier à particulier sans intermédiaire. Dans ce cas, veillez bien à ce que l’assurance couvre le vol, les incendies, le contenu du véhicule et la garantie individuelle accident, et pas
seulement la responsabilité civile obligatoire.

L’assurance camping-car peut également être incluse dans le contrat de location si vous passez par une plateforme de mise en relation. Chez Hapee, comme mentionné précédemment, le véhicule, le conducteur et ses passagers sont couverts par une assurance tous risques pendant toute la durée de la location. Là encore, aucune démarche n’est requise. La seule condition pour bénéficier de cette assurance temporaire est d’être titulaire d’un permis B délivré par un état de l’Union Européenne depuis au moins 3 ans.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez Captcha ici : *

Reload Image