Guide d'achat

8 conseils avant d’acheter votre camping-car d’occasion

Si le camping-car offre une certaine liberté et permet de voyager facilement, il faut être assez vigilant lorsque l’on décide de faire l’acquisition d’un camping-car d’occasion. L’achat de ce type de véhicule ne se fait pas sur un coup de tête et vous devrez pouvoir cerner vos besoins et votre budget avant d’entamer vos recherches. Critères de prix, mais aussi critères techniques, achat chez un particulier ou chez un professionnel, tout cela doit être murement réfléchi. On vous aide à y voir clair.

Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter un camping-car d’occasion

Définissez précisément vos besoins

Pour ne pas faire l’acquisition d’un camping-car trop spacieux pour vos besoins ou d’un camping-car d’occasion trop sophistiqué à votre goût, il faut tout d’abord évaluer vos besoins. Il est évident que si vous êtes un couple de jeunes retraités voyageant avec votre camping-car toute l’année, vous n’aurez pas les mêmes besoins qu’une famille de 5 personnes qui souhaite passer trois ou quatre mois à l’étranger et pouvoir emporter des vélos de randonnée pour chacun. Si les besoins se concentrent sur quelques mois par an, vous devrez aussi réfléchir à un endroit idéal pour parquer votre camping-car (hivernage) lorsque vous ne vous en servez pas. Si vous n’avez pas de garage, vous devrez prévoir dans votre budget la location d’un abri pour les mois où vous ne l’utilisez pas. A moins que vous préfériez le louer ? Tout cela se pense très en amont de votre achat de camping-car d’occasion. Un couple qui souhaite voyager plusieurs mois par an dans son camping-car sera certainement plus exigeant sur les options de confort (sanitaires et salle de bains plus ergonomiques, chambre spacieuse et confortable, plus de rangements, existence impérative d’une soute, etc.).

Prenez en compte votre budget camping-car

Attention, lorsque l’on consulte des annonces de camping-car d’occasion, les modèles qui défilent sont attractifs et l’on peut en oublier certaines notions de la réalité. En premier lieu, quel est votre budget réel pour l’achat d’un camping-car d’occasion ? Votre budget devra prendre en compte l’achat d’un camping-car répondant à vos besoins mais aussi, les coûts annexes (exemple : changement d’une pièce ou coût du montage d’accessoires supplémentaires chez un professionnel…).

Où trouver des annonces de camping-car d’occasion ?

Vous pouvez acheter votre camping-car d’occasion auprès d’un particulier ou d’un professionnel. Les annonces pour les particuliers se trouvent dans la presse papier (exemple : Camping-car Magazine, Paru-Vendu et petites annonces des journaux locaux) ou sur les sites spécialisés dans les petites annonces.

>> Trouvez la concession CLC la plus proche de chez vous

 Il est également intéressant de parcourir les salons professionnels spécialisés qui ont lieu partout en France. C’est l’endroit idéal pour pouvoir poser toutes vos questions à des professionnels.

Enfin, les professionnels spécialisés dans la vente de camping-cars neufs ou d’occasion tels que CLC Loisirs, mettent des annonces à disposition de tous sur leur site web.

>> Découvrez tous nos annonces de camping-cars car d’occasion

A savoir si vous optez pour l’achat auprès d’un particulier

Vous pouvez faire une bonne affaire en passant par un particulier. C’est notamment le cas si vous trouvez le camping-car qui correspond à vos besoins, si ce camping-car est en parfait état technique et si l’intérieur a été minutieusement entretenu. L’idéal est de pouvoir suivre l’historique des dépannages si le propriétaire a bien conservé toutes ses factures, si le contrôle technique est OK et si le kilométrage est raisonnable par rapport à l’année de mise en circulation du camping-car.

Cependant, dans la réalité, il est rare de pouvoir réunir tous ces critères lorsque l’on achète un camping-car chez un particulier. Il faut donc contrôler le camping-car minutieusement et s’y connaître assez pour ne pas faire d’erreur. Il va de soi que vous ne ferez pas l’acquisition d’un camping-car sans l’avoir vu et visité de près et sans avoir rencontré son propriétaire. Si le prix vous semble particulièrement attractif et que vous voulez malgré tout acheter votre camping-car d’occasion chez un particulier, pensez à bien faire les vérifications requises (carte grise et contrôles techniques) et à être rigoureux sur les modalités de paiement (privilégiez un chèque de banque). Enfin, à moins que le camping-car soit très récent, il ne sera certainement plus assorti de sa garantie-constructeur d’origine.

Les avantages de l’achat d’occasion d’un camping-car chez un professionnel

Bien souvent le camping car de seconde main acheté chez un professionnel peut présenter des avantages qu’il n’aura pas forcément chez le particulier. Le camping-car mis en vente peut avoir roulé pour des périodes locatives par exemple, mais comme pour la location de voiture, il sera systématiquement révisé et entretenu scrupuleusement à chaque nouvelle location. Lorsqu’il est sorti du parc locatif, il est souvent en très bon état et dispose d’une extension de garantie. Il faut ajouter qu’un concessionnaire spécialisé dans le camping-car a toute une équipe technique dédiée qui décèle le moindre problème technique et peut y remédier. Lorsque l’on connait peu la mécanique, il est souvent rassurant de faire l’acquisition d’un camping-car d’occasion auprès d’un professionnel plutôt qu’un particulier.

Les vérifications du camping-car

Que vous fassiez l’achat de votre camping-car d’occasion chez un particulier ou auprès d’un professionnel, vous devrez vérifier certains points importants comme l’étanchéité, l’état du moteur, les divers équipements à l’intérieur (climatisation, frigo, plaques de cuisson, etc.), l’état de l’agencement intérieur global. N’hésitez pas à vous asseoir sur la banquette ou à ouvrir les robinets ou mettre en marche l’électricité pour voir si tout l’éclairage fonctionne correctement.

L’essai sur route de votre camping-car d’occasion

Contrairement à une voiture d’occasion que l’on peut acheter pour faire des petits déplacements, le camping-car a plutôt vocation à vous faire « voir du pays ». Il est donc essentiel que vous l’ayez bien en main et que vous testiez la conduite de votre future maison sur roues. Prenez le temps de faire un essai sur route chez votre concessionnaire ou chez le particulier chez qui vous achetez votre camping-car d’occasion. Cela vous permet d’évaluer la conduite et de déceler d’éventuels défauts techniques (boite de vitesse, volant, suspension, etc.).

Papiers administratifs et garantie à superviser de près

Si vous achetez votre camping-car chez un concessionnaire, vous pourrez bénéficier d’une extension de garantie. Vérifiez à quoi elle se rapporte et les risques qui seront couverts par la garantie. L’achat d’un camping-car d’occasion chez un professionnel est assez simple pour ce qui est des papiers administratifs mais si vous achetez chez un particulier, vous devrez être plus vigilant sur cette question. Vous devrez exiger la certification de situation administrative – autrefois appelée « certificat de non-gage », qui permet de valider la vente – et vous pourrez vérifier l’exactitude du numéro de série du titre de propriété avec celui qui est mentionné sur le camping-car (à localiser selon les cas sur la portière, le marchepied ou le coffre à gaz).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *