La famille en Turquie - Un instant de vie
Un instant de vie,  Voyages

Un mois et une nouvelle vie en camping-car.

Déjà un mois que nos aventuriers ont laissé domicile, amis et patrie pour une nouvelle vie en camping-car. Déjà quelques kilomètres au compteur (8000, rien que ça) , quelques frontières, de beaux paysages et des aventures pour écrire cet instant de vie avec CLC Loisirs. L’occasion pour nous de leur poser nos premières questions. Top interview.

CLC Loisirs : Quel sont les pays déjà traversés ? Combien de kilomètres avez vous parcourus ?

La famille en Turquie - Un instant de vie
Souvenirs famille en Turquie – un instant de vie

Notre voyage a commencé réellement en Turquie le 1er mai. Avant, nous avons fait le tour de France de nos familles réparties entre Vosges, Paris et le Sud-Ouest. Moments émouvants afin de dire au revoir correctement avant notre absence d’une année. Nous avons ensuite traversé l’Italie, où nous avons fait une halte à Venise. Enfin après avoir parcouru la Slovénie, la Croatie, la Serbie, la Bulgarie nous avons pris pied en Turquie. La famille a donc commencé son voyage itinérant à Istanbul pour se rendre ensuite à Pergame, Ephèse, Patara et la Cappadoce. Visites culturelles, historiques, naturelles et moments de vie en famille autour de notre camping-car s’alternent. Depuis, nous avons passés la frontière avec l’Iran le 26 mai et sommes actuellement entre Tabriz et Téhéran. Nous avons déjà parcouru 8000 kilomètres.  

Quel est déjà votre endroit préféré ?

UN INSTANT DE VIE
Spectacle matinal – un instant de vie

La Turquie a été un très beau pays pour débuter notre voyage et prendre notre rythme tranquillement. Carrefour entre l’orient et l’occident, c’est un pays plein d’attrait historique et culturel. les turcs sont avenants. Nous avons pris beaucoup de plaisir à sillonner le pays. Nous sommes littéralement tombés amoureux de la Cappadoce, ou nous avons passés six jours. Au milieu de paysages atypiques, nous avons trouvés des bivouacs sauvages de toutes beautés. Certains au milieu des cheminées de Fée, d’autres sous les centaines de montgolfières qui décollent très tôt le matin. Le véhicule a permis de nous affranchir des sites « touristiques ». Nous cherchons à nous immerger dans la nature, nous balader dans les vallées sauvages.

Le spectacle des montgolfières de Cappadoce : Un instant de vie

Nous sommes en Iran depuis peu que déjà nous nous sentons bien et à l’aise. Les Iraniens sont également des gens charmant. Nous passons nos journées à faire de belles rencontres et les enfants sont couverts de bracelets, colliers, bonbons et autres cadeaux qu’ils se font offrir sans aucunes arrière-pensées. Nous avons hâte de poursuivre notre périple en Iran.   

Avez-vous pris votre rythme ? Une journée type, cela existe déjà ?

Nous avons rapidement trouvé le rythme qui nous convenait le mieux. Si nous avons des sites particuliers à visiter, nous nous y rapprochons la veille, afin de pouvoir y être à la première heure le lendemain et en profiter un maximum. Sinon nous nous fixons une distance maximum à faire dans la journée. Nous partons généralement le matin afin de trouver un bivouac le midi, en profiter l’après-midi et y passer la nuit. Si le bivouac est propice nous y passons aussi la journée du lendemain. Sur le bivouac, nous donnons la priorité aux corvées inhérentes à la vie en camping-car, la vie de nomade : lessives, entretien véhicule et devoirs pour les enfants. Nous passons nos soirées autours de jeux de sociétés animés et préparation de la journée du lendemain.

Parlez nous de votre camping-car ?

Le Gros comme nous l’appelons, remplit parfaitement son rôle. Il a son caractère et apprenons à vivre avec au quotidien.

Nous sommes satisfaits par notre choix de véhicule et de type de cellule. le gros est un Ford Transit 2l4 120cv TDDI de 2002 cellule 5 places avec soute . Nous avions changé tout le système d’arrivée de gazole, la pompe à injection (faiblesse célèbre de ce type de véhicule) et reprogrammé le moteur. Grace à cela, nous le sentons à l’aise dans les situations que l’on rencontre. Sa consommation est raisonnable (même si en Iran nous avons payé notre premier plein 2.5 euros). Nous savons que nous devons prendre soin de notre embrayage et éviter de s’enliser. Nous devons rester attentifs à l’état des routes. Le Gros n’aime pas être secoué.

Et la vie à l’intérieur ?

Le Gros nous offre le cadre de vie que nous avions espéré. Nous sommes autonome en électricité grâce aux panneaux solaire et à la charge intelligente. Notre système de gaz vérifié avant le départ fonctionne parfaitement. Nous n’avons également pour le moment aucun problème d’étanchéité (durement éprouvé en début de voyage sous des trombes d’eau !). La seule faiblesse que nous pourrions souligner serait la capacité en eau. A 5 on y revient vite : c’était un choix avisé, pour ne pas alourdir plus le véhicule.

Votre bilan sur le Gros ?

Bientôt 1 mois et demi de route et plus de 8000 kilomètres avalés. Nous sommes heureux d’avoir suivi les conseils de professionnels et nous remercions M.Claudot directeur de CLC Alsace qui a pris à cœur notre projet. Il nous a guidé sans superflus et au meilleur prix. Nous sommes confiants d’avoir fait le nécessaire pour que le Gros nous permette de mener à bien notre nouvelle vie en camping-car.          

One Comment

  • Lecoustre alisson

    Superbe aventure avec de jolis lieux visiter … Nous vous suivons sur facebook et nous sommes a chaque epoustoufflé des photos publiees, des rencontres et surtout de vos visites .. Profitez bien et prenez soins de vous … On vous embrasse a bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *