Où stationner en camping-car, van ou fourgon aménagé ?
Conseils et astuces en camping-car

Où stationner en camping-car, van ou fourgon aménagé ?

Les voyages en camping-car, fourgon aménagé ou van ont cette particularité que l’on peut voyager comme bon nous semble : on programme nos itinéraires, nos destinations, et on peut changer de destination à la dernière minute !Mais cette liberté, aussi belle soit-elle, a quelques limites, et notamment en matière de stationnement. Alors, où stationner son véhicule de loisirs ? Quelles sont les réglementations pour camper en camping-car, van ou fourgon aménagé ? Voici quelques idées pour garer sereinement votre véhicule de loisirs.

Un stationnement comme les voitures

Dans le code de la route, les camping-cars, van et fourgons aménagés appartiennent à la catégorie M1, tout comme les voitures. Ainsi, les camping-cars peuvent stationner sur les mêmes emplacements que les voitures. Ce qu’interdit la loi française est de camper sur la voie publique. Mais, alors qu’est-ce que signifie camper ? Quelles différences existe-t-il entre le camping et le stationnement ?

Stationner ne signifie pas camper

Dans la loi, on différencie le campement du stationnement. On considère qu’un véhicule est stationné lorsque :

  • il est garé sans cale ni vérin
  • les passagers ne font aucun acte faisant penser à du camping (marchepied, auvent, baie ouverte, installation de table ou chaise à l’extérieur,…)

Si le véhicule rentre dans une de ses catégories citées, alors, il est considéré en train de camper. Alors, lorsque vous stationnez dans des lieux interdits aux campeurs, veuillez à ne pas laisser de matériels à l’extérieur, et à bien fermer vos portes et fenêtres avant de quitter le véhicule.

Les conditions du camping sauvage en France

En France, le camping sauvage est interdit lorsque :

  • un point d’eau pour la consommation est présent à moins de 200 mètres,
  • s’il s’agit d’une plage ou d’un bord de mer,
  • s’il s’agit d’une forêt, d’un domaine ou parc classé,
  • si le site est classé ou à proximité d’un monument historique,
  • si le lieu est désigné interdit aux campeurs par la ville.

Les conditions pour faire du camping sauvage en France sont donc très restrictives. Vous pouvez rester à l’intérieur du véhicule à condition que vous ne manifestiez aucun signe de campement. Ainsi, il est préférable de se tourner vers les structures destinées au campement des vans, fourgons aménagés et camping-cars.

Les structures accueillant les camping-cars, vans et fourgons aménagés

Si vous vous demandez où stationner en camping-cars, sachez que de nombreuses structures accueillent les véhicules de loisirs. Certains de ces emplacements sont gratuits, et le choix de structures est large.

Les aires de service

Tout d’abord, vous pouvez opter pour une aire de service. Certaines aires de services sont gratuites, d’autres payantes. Vous y trouverez tout le matériel sanitaire nécessaire : services de vidange, alimentation en eau potable et dépôt des ordures. Les aires de services ne sont pas prévues pour stationner, mais bel et bien réservées au camping. Vous trouverez des aires de service en zone rurale, en sortie d’autoroute, sur des parkings de supermarché ou encore près de stations services.

Les campings

Voici un autre endroit pour dormir très apprécié des camping-caristes. Les campings sont parfaits pour camper en van, fourgon aménagé ou camping-car. Selon votre budget vous pourrez vous offrir un camping avec plus ou moins de services.

Dans les petits campings, vous trouverez les sanitaires utiles pour camper. Plus le camping est étoilé, plus vous bénéficiez de services supplémentaires comme des piscines, des épiceries, des animations,… Donc, selon que vous cherchiez un maximum de confort, ou des emplacements aux prix les plus abordables, vous allez vous orienter vers des campings municipaux ou des campings étoilés.

Sachez que vous pouvez également opter pour un camping à la ferme. Ils accueillent jusqu’à 6 camping-cars pour une surface minimale de 150 mètres carrés. Au cœur d’exploitations agricoles, vous bénéficiez de beaucoup de confort : salle d’eau, eau potable, WC, poubelles, branchement électrique, et abri.

Chez l’habitant

Pour faire de belles rencontres, séjourner chez l’habitant est la meilleure solution. Souvent proposé en zone rurale, le camping chez l’habitant permet de stationner et camper tout en rencontrant des locaux. Que ce soit dans une ferme ou chez un vigneron, vous découvrirez une région au plus près de ceux qui l’habitent, et votre hôte aura plaisir à vous faire goûter les produits de sa région.

Les astuces pour trouver où passer la nuit en camping-car

Certaines applications et certains sites internet proposent d’aider les voyageurs dans leurs recherches d’endroits où passer la nuit en camping-car.

Sur Camping-car Park, vous pouvez réserver votre place pour camper, avant même d’être arrivée. Cela fonctionne avec une carte de fidélité d’une valeur de 4 euros. Cette carte s’achète chez les concessionnaires d’aires de camping ou sur le site Camping-car Park.

On peut notamment citer l’application Park4Night, qui recense l’ensemble des structures accueillant les camping-cars. Elle géolocalise l’aire de service, le parking ou le camping le plus proche de vous. Sur l’application, vous trouverez des détails sur la structure : photo, tarifs, nombres de place et avis des camping-caristes sur le lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image