Top itinéraire pour découvrir le Luberon en camping-car
Voyages

Découvrir le Luberon en camping-car

Situé entre Avignon et Aix-en-Provence, le massif du Luberon fait le bonheur des amateurs de nature sauvage à la recherche de dépaysement.

En louant un camping-car, il est conseillé de prévoir au moins 3 jours pour en profiter pleinement.

Nous vous proposons un itinéraire qui vous aidera à voir un maximum de choses.

C’est parti pour la découverte du Luberon en camping-car !

Boucle du Luberon

Pour découvrir le Luberon, nous vous conseillons de faire une boucle. Évidemment, en fonction de votre point de départ, les étapes ne seront pas les mêmes.

Pour notre part, nous avons choisi de commencer par Gordes. Cependant, si vous arrivez de l’ouest, vous pouvez partir de Coustellet. Si vous arrivez du sud, Lacoste sera votre destination initiale. Et si vous arrivez de l’est, faites un premier arrêt à Apt.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit qu’il vous faudra au moins 3 jours pour profiter pleinement de la région.

1re étape : Gordes

Pour commencer en beauté, direction le nord-est du territoire. Considéré comme l’un des plus beaux villages de France, Gordes est une petite ville perchée typiquement provençale qui a su conserver son authenticité.

Ses origines seraient liées au peuple celte. Pourtant, c’est l’occupation romaine qui donnera à Gordes les prémisses de l’aspect que nous connaissons aujourd’hui. Durant le Moyen-Âge, Gordes a vu se construire un imposant château afin d’améliorer sa position défensive. Remanié à la Renaissance, le château a vu se bâtir à proximité une église à contreforts ainsi que la magnifique abbaye de Sénanque.

Évidemment, ces bâtiments se visitent encore.

2e étape : Coustellet

Après Gordes, partez vers le sud en direction de Coustellet. En plus de ses marchés de produits du terroir (durant la saison estivale), la ville est connue pour son musée de la Lavande. Produit phare de la Provence, vous apprendrez tout ce que vous devez savoir sur cette plante qui est fortement liée à l’histoire de la région.

À ce stade, nous vous conseillons de vous rendre vers Lacoste pour y passer la nuit. En effet, vous trouverez une aire de stationnement pour camping-car à proximité de Bonnieux. Si vous le désirez, il est aussi possible de réserver une place dans un domaine viticole également proche de Bonnieux. 

www.museedelalavande.fr

3e étape : Lacoste

Impossible de passer à côté du château de Lacoste. Construit au 11e siècle, il est connu pour avoir été la propriété du marquis de Sade avant sa destruction durant la Révolution française.

Restauré depuis et inscrit au titre des monuments historiques depuis 1992, il fait aujourd’hui le bonheur des amateurs de vieilles pierres. Il accueille aussi de nombreux festivals.

À savoir : vous êtes réellement au cœur du Parc Naturel du Luberon. En plus de profiter d’un paysage exceptionnel, vous pouvez vous adonner aisément à la randonnée dans les environs si vous le souhaitez. D’ailleurs, non loin de Lacoste et Bonnieux se trouve l’enclos des Bories, un village de pierres sèches construit par les bergers et les paysans. C’est une visite originale à faire en famille.

https://luberon.fr/communes/lacoste

4e étape : Apt

Après Lacoste, remontez vers Apt en vous dirigeant vers l’est. Capitale mondiale du fruit confit, Apt est aussi classée « site remarquable du goût ». En d’autres termes, vous avez compris que vous y trouverez des produits du terroir exceptionnels. C’est donc le moment de faire une pause gastronomique pour profiter des merveilles culinaires de la région.

D’ailleurs, de nombreux marchés sont organisés à Apt (tous les samedis matin). Labellisés « marchés d’exception français », il serait dommage de ne pas en profiter.

De plus, Apt est une ville typiquement provençale qui donne envie de s’y perdre.

Avis aux amateurs de grottes et souterrains : le site des mines d’ocre de Bruoux qui se trouve à proximité est une visite à faire absolument. Vous partez à la découverte de 650 m de galeries au sein d’un réseau de plus de 40 km. Certaines galeries peuvent même atteindre plus de 15 mètres de haut.

Cette visite peut conclure cette deuxième journée au sein du Luberon. Pour stationner, vous avez le choix entre un domaine viticole ou une aire d’accueil proche du plan d’eau de la ville.

www.museedelalavande.fr

5e étape : Roussillon

Dernière étape de votre périple : Roussillon qui a été classé, lui aussi, plus beaux Villages de France. Deuxième lieu touristique le plus visité après Gordes, la ville offre de nombreuses merveilles dont :

–          Le gisement néolithique des Martins

–          L’église Saint-Michel

–          Les fonts baptismaux avec leur baldaquin en pierre (classés au titre des objets)

–          Des rues avec des galeries d’art, des boutiques provençales et de magnifiques façades de maison

Sans oublier le sentier des Ocres (deux parcours sont possibles pour visiter les carrières).

©  Martin M303 / stock.adobe.com

Profitez de vos vacances dans le Luberon pour découvrir le sud de la France en camping-car.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez Captcha ici : *

Reload Image